Durée de lecture : environ 1 minute

On entend beaucoup parler des freelances en ce moment, surtout dans le domaine de l’informatique. Je ne sais pas si c’est à cause du paysage politique, de la conjoncture économique favorable, d’une prise de conscience des employés ou si c’est tout simplement un biais de ma part. Probablement un mélange de tout cela.

Quand je suis devenu freelance en décembre 2016, j’avais plusieurs raisons et a priori. Quelquefois justes, d’autres fois non. Aujourd’hui, avec près d’un an de recul, j’ai identifié les raisons principales qui ont du sens pour moi :

  • la liberté,
  • la rémunération,
  • la responsabilisation.

Ce n’est en aucun cas une liste exhaustive et représentative pour tous les freelances…

Je vais faire un article pour chacune de ces raisons afin de rentrer un peu plus dans les détails et essayer de démystifier certains aspects qui peuvent faire peur ou rebuter quand on ne connaît pas le sujet.